Archives de catégorie : Tourisme

Présentation des différentes visites et sites du Lot

BAPTÊME DE L’AIR EN ULM PARAMOTEUR – Vers

A faire dans le Lot !
Embarquez à bord d’un Paramoteur, cet ULM (Ultra Léger Motorisé), de fabrication Française, se compose de 3 éléments principaux : la cellule, le moteur et l’aile.
La cellule, reçoit deux sièges confortables positionnés l’un derrière l’autre, le pilote étant sur l’avant. Un train roulant tricycle large et stable, équipé d’amortisseurs, permet de décoller et d’atterrir facilement à la manière d’un avion. L’aile de 45 m2, est directement dérivée des parachutes sportifs modernes. Elle est connue pour sa facilité de gonflage (avant le décollage) et ses qualités sécuritaires en vol.

Plusieurs types de vols vous sont proposés, en fonction de votre temps disponible et de votre envie.
Possible toute l’année,suivant conditions météo. Vols uniquement en aérologie calme, tôt le matin ou en fin de journée. Les horaires peuvent varier suivant la période de l’année (lever et coucher du soleil).

Buvette

BAPTÊME DE L’AIR EN ULM PARAMOTEUR
Adresse :
Aérodrome de Vers Mas des Cabridens
46090 Vers
Téléphone :
06 82 97 66 76
Site Internet

Ecomusée de Cuzals

Un petit rappel, n’oubliez pas de visiter l’écomusée de Cuzals à Sauliac sur Célé, un moment inoubliable au coeur du Lot d’antan.

Le musée de Cuzals est ouvert du 26 avril au 30 septembre 2017
avril – juin : du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h
juillet, août : tous les jours de 10 h à 19 h
septembre : du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h

Tarif plein : 5 €
Tarif réduit : 2,50 € (pour les jeunes de 12 à 26 ans et étudiants, titulaires du Pass découvertes, personnes handicapées)
Gratuité : pour les jeunes de moins de 12 ans; demandeurs d’emploi; bénéficiaires du RSA…
Activités particulières : boulangerie – Tarif 3 € en plus du droit d’entrée
Atelier de savoir-faire: 50 € – Le tarif comprend la journée de stage, la visite du musée et le repas. Réservation obligatoire
GROUPES :
Tarif réduit : 2,5 € par personne (groupe d’au moins 10 personnes)
Gratuité : Groupes scolaires, universitaires ou socio-éducatifs ; groupes médicalisés avec leurs accompagnateurs
Visite guidée pour les groupes adultes : tarif plein 6 € par personne. Réservation obligatoire
Attention, pas de paiement par carte bancaire

Durant la saison, l’écomusée propose chaque jour un éventail d’animations et d’activités (programme distribué à l’accueil)
Quand le musée vous est conté présentations commentées du monde agricole et artisanal
Les savoir-faire de Cuzals démonstrations des métiers d’autrefois (le sabotier, le charron, l’imprimeur, le vannier…)
La boulangerie de Cuzals fabrication et vente de pain (du jeudi au dimanche)
Ateliers enfants gratuits tous les mercredis de juillet et août de 14h à 18h.
Les Dimanches de Cuzals :

30 avril : Lancement de saison « Amusez-vous à Cuzals »
21 mai : Semailles et plantations
28 mai : Transhumance d’Orniac à Cuzals
4 juin : Rendez-vous aux jardins – Plantation du tabac
18 juin : Journées patrimoine de pays Journées des moulins – Autour du four à pain
2 juillet : Machines et vapeur
9 juillet : Les ingénieux : récup et bricolage
16 juillet : Autour des moissons
22 et 23 juillet : Festival le Lot et la laine
30 juillet : Cuisines quercynoises
6 août : Contes et racontes
13 août : Les ingénieux : récup et bricolage
20 août : Autour des battages
27 août : Les ingénieux : récup et bricolage
16 et 17 septembre : Journées européennes du patrimoine
Ateliers savoir-faire (sur inscription) :
fabrication de pain à l’ancienne : 20 mai, 3 juin, 17 juin, 2 septembre, 9 septembre , 20 septembre
initiation à la vannerie d’osier : 10 juin et 24 juin

Villages du Lot – Calvignac

Situé sur la rive gauche du Lot, Calvignac  est un haut bourg défensif sur son promontoire naturel de hautes falaises, qui lui conférait une place stratégique dans la surveillance de la vallée du Lot. Ce petit village à gardé sa structure de Castrum: mur d’enceinte, porte fortifiée, tours nobles, logis médiévaux à arcades gothiques. Vous pourrez y trouver également de nombreux écussons gravés et croix de pierre, ainsi qu’un travail de maréchal-ferrant qui servait à ferrer les chevaux mais plus régulièrement les bœufs.

Sur le territoire de la commune se trouve également de nombreux dolmens.

VILLAGES DU LOT – Caniac du causse

Sur la commune de Caniac du Causse se trouve la forêt de la Braunhie. Elle est composée de chênes pubescents et de genévriers et est située sur un plateau calcaire tourmenté, elle s’étend sur plus de mille hectares. Sauvage et très pittoresque elle offre aux amoureux de la nature des randonnées pédestres et VTT inoubliables. Il existe des sentiers balisés, on peut y voir le gouffre et le dolmen de Planagrèze.
La maison de la Braunhie vous invite à découvrir cette forêt « druidique », avec son dolmen et son « gouffre de Planagrèze ». En 1956, le Groupe Spéléologique du Quercy (G.S.Q) découvre un passage qui permet d’atteindre la rivière suspendue à -115 m, puis le 2 septembre 1957, ils atteignent le lac terminal à -200 m, les parois y sont recouvertes de concrétions d’argile. La Maison de la Braunhie abrite une exposition permanente sur le petit patrimoine, les gouffres et les igues, la faune et la flore de la forêt , elle est ouverte en semaine l’après midi.

Village charmant avec une crypte romane du 12e siècle abritant les reliques de Saint Namphaise, ermite à qui la tradition attribue le creusement des « lacs » à l’époque de charlemagne.

article sur les lacs de St Namphaise

Villages du Lot – Marcilhac sur célé

Au coeur de la vallée du Célé, traversée par le chemin de Saint Jacques de compostelle GR 651 et sur la route des grandes abbayes dont elle faisait partie, « Saint Pierre de Marcilhac« , longtemps propriétaire du sanctuaire de Rocamadour, était une halte incontournable. Entourée de falaises calcaires, elle est un bel exemple de village lotois, située au milieu d’une nature préservée et parsemée de constructions de diverses époques, comme des murets de pierres sèches, des dolmens, des cazelles (abris de bergers) ainsi que de la grotte Bellevue sur ses hauteurs (non visitable).

Mais également située au centre du village de Marcihlac sur célé, l’Abbaye Saint Pierre de Marcilhac fut construite au début du IXe siècle par des bénédictins de Moissac, fuyant les Normands. Pépin, Roi d’Aquitaine la prend sous sa protection en 845 ou 848. L’église abbatiale se compose de deux parties bien distinctes : l’ancienne nef romane est à ciel ouvert dont le portail sud est orné d’un tympan carolingien. Elle possède un Christ en majesté entre le Soleil et la Lune. De puissants piliers conservent leurs arcs dénudés et leurs chapiteaux sculptés.

La nef gothique du xve siècle sert toujours d’église paroissiale, avec un chevet pentagonal, une nef en ogive, un transept important et une chaire du xvie siècle. La Vierge à l’Enfant d’après van Dyck et des fresques du xve siècle représentant le Christ et les apôtres sont présents. Dans le prolongement du croisillon nord, la salle capitulaire en ogives a des chapiteaux historiés plus anciens.
On verra encore le clocher carré, fortifié au xive siècle, les épaisses murailles portant des têtes de pierre au sommet des contreforts, le donjon de la demeure de l’abbé, et en face, la maison en colombages avec un linteau à chrisme, où Henri IV aurait séjourné en 1580.
Des peintures xiie siècle représentant deux pèlerins à la coquille et au-dessous une vie de saint Jacques ont été récemment mises au jour dans l’absidiole nord de Marcilhac sur célé.
Voir aussi un saint Jacques pèlerin en bois polychrome du xve siècle.